conduit fumée chaudière gaz

Quelles sont les réglementations concernant les conduits de fumée d’une chaudière à gaz ?

Plusieurs foyers optent pour l’utilisation d’une chaudière à gaz pour réchauffer leur espace et s’alimenter en eau de sanitaire chaude. C’est un système de chauffage qui permet de réduire les frais relatifs aux factures d’énergie. Ceci dit, l’installation de la chaudière à gaz doit répondre à des normes précises pour éviter des dégâts et accidents liés à la fuite de gaz et à la combustion de fumée. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur les normes de conduite de fumée d’une chaudière à gaz.

L’importance des réglementations de conduit de fumée chaudière gaz

Le conduit de fumée d’une chaudière à gaz est très important. Il permet d’assurer le bon fonctionnement de la chaudière, ainsi que la sécurité des habitants en évacuant la fumée produite par la combustion du gaz. Cette fumée dégagée lors de l’activation de la chaudière peut être toxique, et il est donc important de respecter les normes relatives à la construction de conduits de chaudière pour éviter les dégâts.

Quelles sont les caractéristiques d’un conduit de fumée chaudière gaz ?

conduit de fumée chaudière

Les réglementations concernant l’installation de conduit de chaudière sont régies par des normes concernant la nature du conduit ; sa matière, sa forme doivent répondre à des exigences bien précises comme :

  • La résistance : doit être résistant face à la température, aux acidités et condensation ;
  • Souplesse et facilité d’installation ;
  • Fait de matériaux recyclables.

Ces caractéristiques de base vont vous assurer une meilleure sécurité et une performance optimale qui vous permettront d’économiser votre consommation en énergie.

Les normes de tubage conduit de fumée chaudière gaz

Le tubage désigne le conduit même de la chaudière. Il a pour but d’assurer l’étanchéité de la chaudière. La construction des chaudières autrefois se faisait à base de maçonnerie. Ceci dit, aujourd’hui les réglementations imposent l’installation d’un tubage au sein du conduit. Les tubages peuvent être fabriqués de 3 matériaux différents :

  • Flexible ;
  • Double paroi ;
  • Rigide.

Selon les réglementations, le tubage doit être fait tout au long du conduit de fumée de la chaudière pour le couvrir entièrement, et non pas uniquement sur une partie du conduit. Le tubage doit avoir une hauteur minimale de 4m et doit dépasser le haut du toit d’environ 40 cm.

La réglementation d’un conduit de fumée d’une chaudière à ventouse

conduit chaudière ventouse

Les conduits en ventouse obéissent à une réglementation différente de celle des tubages. Ce type de conduit est équipé d’une ventouse pour pomper de l’air en prélevant l’air de l’extérieur et en rejetant les fumées produites par la combustion de l’intérieur vers l’extérieur. La ventouse peut être placée sur un mur ou sur le toit, et n’est pas concernée par la réglementation des 40cm comme le tubage. Son installation doit par contre obéir à des réglementations concernant l’espace et la distance entre les orifices. Elle doit :

  • Avoir deux orifices de sortie sur un même mur ;
  • Les orifices doivent être espacés de 60 cm.

Réglementations d’espacement entre conduit de fumée et autre matériau

Il faut toujours éviter qu’il y ait une altercation entre la fumée évacuée et les matériaux. Ceci peut causer la diffusion de gaz toxique ou encore causer un incendie. Il faut donc impérativement respecter les normes d’écart entre le conduit et les différents matériaux. Selon la réglementation, le conduit doit être:

  • espacé de 5 cm de conduit isolant ;
  • espacé de 7 cm de bois de menuiserie ;
  • espacé de 16 cm du bois de charpente.

Les réglementations concernant l’entretien du conduit de fumée

En parallèle à l’installation du conduit de chaudière à gaz, sa maintenance et son entretien sont également régis par des réglementations. Ces dernières ont pour objectif de minimiser les risques liés à l’asphyxie causée par les fumées toxiques, mais aussi pour optimiser la durée de vie de la chaudière et faire des économies de consommation d’énergie. Il y a deux normes concernant la maintenance des conduits.

Le diagnostic

Il est obligatoire de faire un diagnostic pour déterminer si le conduit est utilisable ou non utilisable. Le diagnostic est basé sur les caractéristiques de performance d’un conduit comme :

  • La vacuité ;
  • L’étanchéité ;
  • Réhabilitation.

L’entretien

La deuxième réglementation concerne l’entretien et le rabotage du conduit de fumée. Votre conduit doit être raboté 2 fois par an, et au moins une fois durant l’utilisation de la chaudière.

Cet article traite de : Quelles sont les réglementations concernant les conduits de fumée d’une chaudière à gaz ?

4.5/5 - (6 votes)
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Articles qui pourraient vous intéressez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Demandez-nous un devis gratuit

Vous avez besoin de conseils personnalisés pour choisir l’équipement qui correspond à vos besoins ?

Contactez-nous et recevez votre devis gratuit

Call Now ButtonAPPELER